Choisir ses mots clés Adwords : une étape cruciale

Pour améliorer votre visibilité sur le web et augmenter vos ventes, le référencement payant, ou SEA (Search Engine Advertising), apparait comme « la » solution pour générer du trafic. En effet, en diffusant des campagnes publicitaires sur le réseau de recherche de Google, votre site apparait dans les premiers résultats dès lors qu’un internaute tape un mot clé que vous avez paramétré sur Google Ads (Google Adwords avant 2018). Ce service gratuit permet aux entreprises de configurer des campagnes autour d’expressions de leur recherche de leur choix. C’est un système puissant, qui peut considérablement vous aider à booster vos ventes. A condition de choisir les bons mots clés.

Sommaire

Comment trouver des mots clés

Un « bon » mot clé est un terme ou une expression de recherche qui, une fois tapée dans un moteur tel que Google, amène l’internaute à trouver votre site internet, vos produits ou vos services. Pour trouver ces mots clés, la première solution consiste ainsi à vous mettre à la place des internautes. Vous avez également la possibilité de demander à vos collaborateurs ou à vos proches quels termes ils utiliseraient pour vous trouver. En ligne, vous trouverez également des outils, gratuits ou payants, qui vous aident à identifier les mots clés pertinents pour votre activité. Parmi eux, citons Semrush, Google Keyword Planner, Google Trends, Ubersuggest, Answer the Public…

Pourquoi est-ce important de sélectionner de bons mots clés

Pas question de diffuser des annonces qui vous rapportent peu, voire pas, de trafic. D’autant plus qu’à chaque clic sur une annonce, rappelons-le, vous versez une commission à Google Ads. Le CPC, ou coût par clic, fait partie intégrante de votre stratégie SEA. Les mots clés de vos groupes d’annonces doivent donc être intéressants à différents points de vue :

  • Le volume de recherche: c’est-à-dire le nombre de fois par mois où le mot clé est recherché sur Google. Plus cette valeur est élevée, plus le mot clé est intéressant. Toutefois, cela signifie aussi sûrement que de nombreux concurrents souhaitent utiliser ce mot clé, ce qui a évidemment un impact sur le CPC.
  • La concurrence: si de nombreux annonceurs enchérissent sur un même mot clé, alors celui-ci est très concurrentiel. Il sera difficile de se positionner dessus et les enchères risquent de grimper. L’idéal : trouver des mots clés au volume de recherche suffisant, mais à la concurrence raisonnable. Le potentiel du mot clé dépend aussi du retour sur investissement espéré. Si vous cherchez à vendre des produits ou des services dont le prix est élevé, alors investir plusieurs centimes, voire quelques euros, sur un mot clé stratégique et concurrentiel est tout à fait envisageable.
  • La pertinence: si un internaute clique sur votre annonce, il doit être dirigé sur une page qui répond précisément à son intention de recherche. Par exemple, s’il a tapé « boucles d’oreilles perle », pas question de le diriger sur la page « accueil » de votre site ou sur une page catégorie « bijoux » ou « boucles d’oreilles ». Vous risqueriez de perdre une conversion. Et cet internaute ne cliquera plus sur vos annonces.

Une fois que vous aurez identifié les mots clés qui assureront la promotion de votre activité, vous devez les organiser afin de structurer votre compte Google Ads. Les mots clés doivent être organisés en campagnes et groupes d’annonces, en vous appuyant par exemple sur les intentions de recherche qu’ils recouvrent, sur des catégories de produits, sur un type de services, etc. Vous parviendrez ainsi à gérer plus efficacement vos campagnes.

Choisir les mots clés est une étape cruciale du SEA, dont dépend le succès de vos campagnes. Pour que votre stratégie soit réellement efficace et rentable, faites appel à des professionnels du référencement payant. Nous identifions les mots clés qui vous rapporteront du trafic et feront augmenter votre chiffre d’affaires, le tout selon une méthodologie qui a pour fondement le ROI (retour sur investissement). Contactez-nous.

Sommaire