Google Shopping : mettez en avant vos produits

Plusieurs solutions s’offrent aux e-commerçants qui souhaitent assurer la promotion de leurs produits en ligne. Si le search et le display constituent les principaux réseaux de diffusion de campagnes SEA, Google Shopping se montre aussi intéressant pour valoriser votre catalogue de produits. Ce service permet à l’internaute de comparer les prix et d’effectuer des achats. Pour les marchands, c’est l’occasion de bénéficier d’un outil puissant de communication et de marketing. On vous en dit plus.

Sommaire

Focus sur Google Shopping

Jusqu’en 2007, ce service proposé par Google s’est appelé Froogle, puis Google Product Search. Depuis 2012, il est baptisé Google Shopping. Et il s’agit bel et bien d’une plateforme idéale pour le lèche-vitrine virtuel. A la manière d’un annuaire, Google Shopping répertorie des produits mis en vente sur le web et les affiche soit dans les résultats de recherche soit sur une plateforme dédiée. Sur celle-ci, l’internaute a la possibilité de filtrer les résultats (par prix, par marque, par taille…) et de visualiser des informations telles que le prix du produit, les étoiles de notation, les frais de livraison, les promotions en cours, etc.

Pour les e-commerçants qui souhaitent exploiter Google Shopping, le principe est sensiblement le même que celui qui régit Google Ads. Pour être référencé, il est nécessaire de « payer » Google pour chaque clic d’un internaute sur un produit. Les résultats Google Shopping sont classés selon des critères proches de ceux du moteur de recherche « classique », la pertinence étant encore et toujours un des éléments essentiels d’un bon référencement.

Comment créer une campagne Shopping ?

Pour créer et gérer des campagnes Shopping, vous devez avoir un compte Google Ads et un compte Google Merchant Center. L’inscription à l’un et l’autre de ces services est gratuite. Une fois le compte Google Merchant Center créé, importez vos fiches produits dans l’outil. Pour être référencés, vos produits doivent être considérés comme « légitimes » par Google ; tous ne sont pas autorisés. Diverses informations vous sont demandées pour paramétrer vos produits puis générer un flux. Google Shopping ne s’appuie pas sur une liste de produits, mais bien sur un flux, dans la mesure où votre catalogue évolue avec le temps, notamment au niveau des prix et des promotions, voire des stocks et de la disponibilité. Les informations diffusées sur Google Shopping doivent être le plus à jour possible, sans différence avec les offres proposées sur votre site e-commerce ou vos points de vente physique. Ensuite, après avoir associé votre compte Google Merchant Center à votre compte Google Ads, vous pouvez créer des campagnes Shopping. Comme pour une campagne publicitaire, vous devez définir une stratégie d’enchères et un budget à ne pas dépasser chaque mois, ainsi que des mots clés sur lesquels vous positionner.

Les avantages de Google Shopping pour les e-commerçants

Grâce à Google Shopping, vous bénéficiez de nombreux atouts pour votre activité :

  • Vous gagnez en visibilité: vos fiches produits apparaissent en haut de la SERP, au-dessus des résultats naturels, ou dans Google Shopping.
  • Vous générez du trafic sur votre site web, mais aussi dans vos points de vente physiques.
  • Les annonces Shopping sont attractives: elles contiennent du texte, mais aussi des photos, le prix, le nom du magasin, la marque, les avis clients…
  • Vous augmentez votre taux de conversion: les internautes qui recherchent un produit dans Google Shopping et cliquent sur une annonce sont plus à même de convertir.
  • Vous maîtrisez votre budget grâce à des outils d’analyse et de reporting.

Si vous souhaitez optimiser vos performances sur Google Shopping, faites appel à des professionnels du référencement payant. Contactez notre agence pour en savoir plus.

Sommaire