AMP : un format qui accélère le temps de chargement de vos pages

Mobile first : telle est la devise du web depuis quelques années. En effet, les internautes sont désormais des mobinautes. C’est sur leur support mobile, de préférence sur leur smartphone, qu’une grande majorité d’utilisateurs consultent internet. Pour leur fournir une expérience toujours plus confortable, Google Actualités a d’abord commencé par proposer des sites au format AMP, une technologie qui permet aux articles d’être affichés rapidement, même lorsque la connexion mobile est de faible qualité. Cette méthode de création de pages s’est depuis étendue aux autres sites internet. Même des sites e-commerce proposent désormais une version AMP de leurs pages. On vous en dit plus.

Sommaire

AMP Google : qu’est-ce que c’est

AMP est un acronyme qui désigne l’expression « Accelerated Mobile Pages ». En clair, ce format permet d’accélérer l’affichage d’une page web. Cette technologie n’est pas révolutionnaire en soi. En 2015, Google a clairement encouragé les développeurs a utiliser ce format dans le but d’offrir une expérience utilisateur agréable. Mais AMP est avant tout un projet open source, certes soutenu par la firme californienne, mais animé par une riche communauté de développeurs et de fournisseurs de technologie. Le format AMP peut donc être utilisé par tous, sans restriction aucune.

Pourquoi encourager la technologie AMP

La technologie AMP est la réponse de Google à la montée en puissance des recherches internet sur mobile. En effet, plus de la moitié des recherches se font désormais sur mobile. Mais même si les technologies 3G et 4G, bientôt 5G, sont puissantes et performantes, elles ne suffisent souvent pas à charger rapidement une page web. Or, un site qui met du temps à s’afficher a toutes les chances de perdre du trafic. Le mobinaute est impatient : il n’attend que quelques secondes avant de quitter la page qu’il est venu consulter si son temps de chargement est trop long. On estime qu’une page AMP charge en seulement 0,7 seconde : un temps record avec lequel les pages « classiques » peinent à rivaliser.

Comment créer des pages AMP ?

En résumé, une page AMP est dénuée de tous les éléments susceptibles de ralentir son chargement. En clair, quand un internaute clique sur une page AMP, celle-ci affiche en priorité les contenus textuels. Les images, les vidéos, les annonces publicitaires… chargent dans un second temps, voire sont totalement expurgées.

Le framework AMP compte plusieurs éléments techniques :

  • AMP HTML: il s’agit d’un langage simplifié qui permet de réduire le poids de la page et son temps de chargement.
  • AMP JS: les scripts tiers sont interdits mais JavaScript peut être utilisé dans une certaine mesure avec des bibliothèques prédéfinies.
  • AMP CDN : il est possible d’utiliser une version en cache de la page pour un chargement quasi instantané.

Créer des pages AMP revient à offrir une version « light » de vos contenus. Les CSS sont réduits à leur plus simple expression, ce qui signifie que le style de la page reste « basique ». A savoir par ailleurs qu’il existe des extensions pour générer automatiquement des versions AMP de vos pages web. Ces plugins sont disponibles sur WordPress, Joomla, Drupal…

Les avantages du format AMP

Plusieurs avantages sont associés à la technologie AMP :

  • Une meilleure expérience utilisateur: le mobinaute aura toutes les chances de rester sur votre page AMP puisqu’elle s’est affichée rapidement. Le confort de lecture est au rendez-vous puisque le graphisme est réduit au strict minimum.
  • Une réponse aux habitudes des internautes: ne passez pas à côté de l’opportunité de capter et retenir des utilisateurs qui naviguent principalement sur mobile. Cette source de trafic est essentielle pour votre activité en ligne.
  • Un meilleur référencement: le taux de rebond fait partie des critères retenus par Google pour classer les sites internet. Or, ce taux de rebond est fortement dépendant du temps de chargement de vos pages.
  • Une meilleure visibilité dans les résultats : il semblerait que Google positionne dans les premiers résultats de recherche les pages AMP. C’est le cas notamment dans le carrousel d’actualités, une suite d’articles placée en haut des résultats. Désormais, les pages AMP s’affichent aussi dans les résultats traditionnels.
  • Un label qui peut inciter au clic : chaque page AMP est estampillée d’une icône en forme d’éclair blanc. Elle peut encourager l’internaute à cliquer sur votre site plutôt qu’un autre puisqu’il a l’assurance de pouvoir consulter facilement votre contenu.

Si vous souhaitez en savoir plus et être accompagné par des professionnels pour créer des pages AMP, contactez-nous.

Sommaire