Google My Business : un outil indispensable au SEO local

Lancé en 2014, Google My Business (GMB) est devenu depuis un outil indispensable pour les entreprises qui souhaitent être référencées au niveau local. En effet, cet outil entièrement gratuit permet de capter les clients qui recherchent en ligne des produits ou des services en fonction de leur position géographique. Comment fonctionne Google My Business ? Pourquoi l’intégrer dans une stratégie de référencement local ? Comment optimiser une fiche GMB ? Nous répondons à vos questions.

Sommaire

Qu’est-ce que Google My Business ?

On peut comparer Google My Business à un annuaire en ligne. Cet outil gratuit proposé par le moteur de recherche recense toutes les entreprises, quelles que soient leur taille et la nature de leur activité. La plateforme a été lancée en 2014 par Google ; elle remplace Google Places, celle-ci datant de 2009.

Le principe est simple. En tant que professionnel, vous avez la possibilité de créer une fiche GMB pour votre établissement, votre entreprise, votre atelier, etc. Cette fiche apparait ensuite dans les résultats du moteur de recherche :

  • Dans le Local Pack: situé en haut de la SERP, cet encart comprend une carte et 3 résultats GMB ;
  • A droite des résultats de la SERP ;
  • Dans Google Maps, l’outil de cartographie du moteur.

Comment créer une fiche Google My Business ?

Pour créer une fiche Etablissement, c’est très simple. Tout d’abord, sachez que si vous ne faites rien, Google est capable de créer automatiquement la fiche liée à votre activité. Dans ce cas, il est conseillé de revendiquer sa propriété pour garder la maîtrise de vos informations. Par ailleurs, si une fiche existe déjà, n’en créez pas une autre. Cela serait facteur de confusion et nuirait tant à votre image qu’à votre référencement.

Que vous souhaitiez créer ou revendiquer une fiche, vous devez vous rendre sur la page web consacrée à Google My Business en étant connecté à votre compte Google. Nous vous conseillons d’utiliser un compte « pro ». Puis, il suffit de suivre la procédure. Celle-ci consiste essentiellement à remplir les champs d’un formulaire.

Une fois la fiche créée, prenez l’habitude de consulter régulièrement votre tableau de bord, car de nouvelles informations peuvent être ajoutées automatiquement par Google. Google My Business est en effet un outil collaboratif, qui se base également sur les interactions des utilisateurs. Par ailleurs, votre fiche GMB ne doit pas être statique. Google vous sollicitera régulièrement pour que vous animiez votre fiche de nouveaux contenus.

Quels sont les avantages de GMB dans une stratégie de référencement ?

Une fiche GMB a des avantages dans une stratégie tant SEO que marketing. En effet, elle permet à votre établissement d’être présent sur le web, même si vous n’avez pas de site internet. Vous êtes visible et l’internaute a la possibilité de vous trouver facilement sur Google Maps et de calculer son itinéraire en un seul clic. Si vous avez un site web, votre fiche GMB est aussi un moyen d’augmenter votre trafic. Les internautes font de plus en plus de recherches en ligne dites « de proximité ». Et Google leur permet de trouver facilement l’offre la plus pertinente, notamment en matière de distance. Votre fiche Google My Business est donc un excellent moyen de capter un trafic qualifié, d’être présent gratuitement dans la SERP et dans Google Maps et d’être visible sur votre zone de chalandise. Elle traduit aussi votre dynamisme et renforce votre image de marque.

Comment optimiser la fiche de son établissement ?

Google classe les résultats en fonction de plusieurs critères, dont :

  • La pertinence des informations
  • La distance géographique avec l’internaute
  • La notoriété de l’entreprise et de son site internet

Pour optimiser une fiche Google My Business, il est donc conseillé de :

  • Donner un titre à votre fiche avec des mots clés en rapport avec votre marque et/ou votre activité. Soyez concis et ne suroptimisez pas cette donnée.
  • Remplir un maximum d’informations depuis le tableau de bord : coordonnées, horaires d’ouverture, adresse du site internet… Ces informations doivent être à jour et surtout, en cohérence avec celles publiées sur vos autres supports de communication web : page Facebook, site internet, annuaires en ligne, etc.
  • Animer la fiche: ajoutez des photos de vos produits, une visite virtuelle de votre établissement, des vidéos… Google vous incite également à publier des « posts ». Ils servent à communiquer sur vos événements, vos nouveautés, des modifications d’horaires, etc.
  • Gérer les avis Google: ils sont essentiels pour votre e-réputation. De nombreux avis positifs envoient un bon signal à Google et aux internautes.
  • Soigner le SEO de votre site internet: le positionnement de votre site web influe sur le référencement de votre fiche GMB. Accentuez sa notoriété en créant des backlinks et adoptez une stratégie SEO on-site pour améliorer votre référencement.
  • Suivre les performances de votre fiche : depuis le tableau de bord, vous pouvez consulter les statistiques de votre fiche GMB. Utilisez-les pour l’améliorer.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre stratégie de SEO local, contactez nos experts.

Sommaire