Champ lexical : enrichissez le vocabulaire de vos pages web

Depuis la mise à jour de l’algorithme de Google baptisée « Hummingbird », la sémantique a pris un rôle considérable dans la définition des stratégies SEO. Désormais, le travail de rédaction effectué autour des mots clés pour le référencement naturel d’un site doit intégrer un champ lexical riche et varié. Nous vous proposons d’en savoir plus sur cette notion et sur ses implications pour le SEO. Nous vous donnons également des conseils pour enrichir le champ lexical et sémantique de vos pages dans le but de les optimiser.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un champ lexical

Un champ lexical regroupe des noms communs, des adjectifs, des verbes, des noms propres… qui ont en commun une même idée, un même sens. Ce ne sont donc pas nécessairement des synonymes, mais tous se rapportent à une notion, à une thématique, à un sujet principal.

Par exemple, le champ lexical autour du mot « bijou » peut embarquer des termes ayant trait :

  • Au type de bijoux : bracelet, pendentif, boucles d’oreilles, bague, alliance, chaîne, collier…
  • A leurs métaux : or, argent, platine, or jaune, or blanc…
  • Aux pierres : diamant, perle, rubis, pierres précieuses, agate…
  • A leurs caractéristiques : dimensions, carats, poids, tour de doigt, longueur, circonférence…
  • A l’anatomie : doigt, cou, poignet…

Définir un champ lexical permet donc d’employer un vocabulaire riche et approprié et de trouver des idées de sujets de rédaction.

Intérêt du champ lexical dans une stratégie SEO

Le champ lexical, c’est-à-dire un ensemble de mots qui tournent autour d’une même thématique, est devenu essentiel pour le SEO, notamment depuis les dernières mises à jour Google. En effet, le moteur de recherche est désormais capable de traiter des requêtes longues et complexes en s’appuyant sur l’analyse sémantique des mots clés et des contenus. C’est essentiel dans la mesure où les internautes font des recherches en ligne toujours plus précises. Et que celles-ci peuvent se faire oralement grâce à la recherche vocale. Pour les googlebots, un contenu riche est un indice de qualité. L’étendue du champ lexical leur permet également de juger de la pertinence de la page vis-à-vis d’une requête en en comprenant facilement le sens.

Ces modifications d’algorithme et de comportement des internautes ont influencé la façon de rédiger et d’optimiser les textes contenus dans une page web. Désormais, il est nécessaire de créer des textes au vocabulaire riche et varié, ce qui implique de faire intervenir des mots clés secondaires et de proposer des contenus toujours plus qualitatifs et ciblés.

Comment définir et varier son champ lexical

Tout travail d’optimisation d’un site commence par une analyse de mots clés. On peut alors définir les thèmes de chaque page dont on souhaite améliorer le positionnement. Autour de chaque mot clé, un champ lexical peut être défini, d’abord de manière instinctive, en s’appuyant sur ses propres connaissances. Puis en approfondissant celles-ci, en faisant des recherches et en s’appropriant un sujet ainsi que le vocabulaire qui s’y rapporte. Des outils permettent également d’extraire les principaux mots clés en relation avec une thématique, par exemple 1.fr ou YourText Guru.

Sommaire